Revenir en arrière
ARTISANAT

Aperçu

GALERIE

LE SAVIEZ-VOUS

LA DENTELLE DU DÉSERT

Écouter à la page
Transmis de mère en fille, cet artisanat traditionnel crée de magnifiques tissus aux motifs complexes qui peuvent être utilisés pour parer tout type de vêtements pour femmes
Le Talli est un artisanat textile traditionnel caractérisé par des couleurs vives et de magnifiques motifs sophistiqués  Il est utilisé depuis des générations dans les Émirats Arabes Unis pour décorer tout type de vêtements pour femmes – des robes de mariée ou de soirée aux vêtements de tous les jours. 

Transmis de mère en fille depuis des générations, le Talli est semblable à la dentelle aux fuseaux. Le tissu est créé en tordant et en tressant ensemble un certain nombre de fils différents afin de créer des bandes de tissu longues et étroites, décorées de motifs complexes.

LE PROCESSUS DE TRESSAGE



Comme pour la dentelle aux fuseaux, un coussin est utilisé pour effectuer le tressage. Selon la complexité du motif, une femme travaillant à une pièce de Talli utilisera de 8 à 50 dahary (fuseaux), afin d’y attacher le nombre équivalent de fils avec lesquels elle travaille. 
Chaque coussin est maintenu sur un socle en métal, appelé Kajooja. Généralement, les femmes des Émirats Arabes Unis qui pratiquent le Talli sont assises au sol avec le Kajooja et le coussin devant elles.
Les tresses de Talli utilisaient à l’origine des fils en argent ou en or véritable afin de créer la partie centrale de ces motifs complexes, combinés avec des fils en coton pur de différentes couleurs qui longeaient les contours du tissu. Leur combinaison permettait de créer un motif destiné à des mariages importants ou à des  cérémonies particulières . 
De nos jours, l’argent et l’or véritable ont été remplacés par des versions synthétiques. En plus de l’argent, les couleurs les plus régulièrement utilisées pour le Talli dans les Émirats, sont le noir, le vert, le rouge et le blanc. 

MOTIFS LES PLUS RÉPANDUS



Parmi les motifs courants de Talli on trouve le  Fankh Al-Bateekh (tranche de pastèque), qui présente des formes inclinées parallèles évoquant  des pépins de pastèque répétés jusqu’au centre du tissu. Sayer Yaay (va-et-vient) évoque la méthode utilisée pour créer ce motif hachuré : selon cette méthode  un seul fil d’argent est passé d’un côté à l’autre. 
Bu Khostain (double fil) est également une référence à la technique utilisée pour tisser ce motif, qui crée une large bande argentée descendant au centre du tissu. Seulement deux dahary de fil argenté synthétique sont utilisés pour créer le motif. 
Bu Khosa (simple fil) utilise un seul dahary afin de créer au centre du tissu une bande argentée deux fois moins large que Bu Khostain. 
Plusieurs bandes de tissu Talli peuvent être cousues les unes à côté des autres au niveau des poignets, des ourlets ou d’autres rebords, afin de créer des motifs spectaculaires.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le Bu Khosa est l’une des formes les plus simples de Talli, et il faut néanmoins compter jusqu’à trois heures de travail pour créer un mètre de ce tissu.

Carte postale

Réalisez une carte postale à envoyer en ligne ou par la poste à un proche ou à votre famille.

Select an image

Sélectionnez une image

Write note

Écrire votre message

Email

Entrer l'adresse e-mail / Adresse Postale

Envoyez une carte postale

Exprimez-vous